La famille s'agrandit...




Bien le bonjour l'ami!

Je vous arrête tout de suite : pas de bébé en route (avouez, vous êtes déçus)(mais en même temps vu la photo... ç'aurait été un drôle de bébé quand même)

Si vous me suivez sur Instagram, vous n'avez pas pu le rater : mon copain et moi avons adopté deux chatons il y a quelques semaines. Etant tous les deux absolument dingues de tous les félins, c'était presque impossible d'imaginer une vie ensemble sans qu'elle ne soit perturbée par des petites boules de poils so fluffy
Aujourd'hui je vous propose donc (en plus des présentations) un article reprenant un peu le pourquoi du comment, de la démarche à l'adoption, de la nourriture aux vaccins, en passant par des photos de leur gueule d'anges, of course

Où les avons-nous trouvés? 

Personnellement, je ne souhaitais qu'un seul matou, mais mon copain a eu vite fait de me convaincre à coups de "mais quand je serai au travail et toi en cours, il se sentira seuuuuul". Le vilain. Je le répète : les chats c'est ma passion. Et je l'avoue : je suis faible. Du coup nous avons vite décidé de prendre deux chatons. 
Il nous a semblé évident d'en adopter plutôt que d'en acheter, il y a tellement de petits chats qui finissent à la fourrière, c'était hors de question de payer pour avoir une race en particulier. Et c'est sur Facebook que nous avons trouvé notre bonheur, car nous avions rejoint pour l'occasion des groupes d'annonces proposant des chats à l'adoption. Gardez d'ailleurs toujours une certaine méfiance sur ces groupes, on ne sait jamais!

L'accueil... 

Bonnie et Hopkins (oui comme le mec très connu qui a joué un cannibale)(c'était l'idée de mon copain) nous ont rejoint un samedi soir. La peur nous a de suite envahis comme il ne s'agit pas d'une fratrie, mais ils ont très vite sympathisé. Quelques grognements au début, mais ils dormaient déjà côte à côte le lendemain matin, et aujourd'hui ils sont tout simplement inséparables!

Bonnie est une femelle tricolore (mes favoris de tous les temps)(du coup je suis happy de la life et en surkiffe à chaque fois que je la croise) qui a été élevée correctement par sa maman, tandis que Hopkins a connu un début de vie plus compliqué, puisque son propriétaire de base l'avait abandonné (on a encore du mal à y croire), et la femme qui l'avait recueilli ne pouvait pas s'en occuper. Heureusement, Super-Adèle et Super-Nico étaient là!

Nous avons beaucoup de chance car ils se sont très rapidement habitués à leur nouvel habitat, et s'y sentaient déjà comme chez eux dès le premier soir (si on exclut la première nuit qui fut quelque peu folklorique)(à coups de "miaou" et de "je te saute dessus à 3h du matin rien que pour te faire chier!")

Les soins...

Etant tous les deux âgés de 3 mois, ils ont bien évidemment des croquettes pour chatons. Suite aux conseils de notre vétérinaire, nous leur donnons 35 grammes de croquettes chacun, étalées en plusieurs petits repas. Cela semble leur convenir pour le moment, mais d'ici peu il faudra commencer à augmenter légèrement les doses, comme ils grandissent et se développent. Ils ont eu droit à une infime quantité de lait pour chaton (histoire de les accueillir dignement)(oui oui c'était pour les appâter)(on assume).

Ils ont également reçu leur premier vaccin, qui nous est revenu à 35 euros par chaton. Même si ce sont des chats d'intérieur, il est important de les faire vacciner car nous autres - pauvres humains - ramenont souvent des cochonneries de l'extérieur. Il faut bien penser également à les vermifuger (1 fois par mois jusqu'à 6 mois, puis 1 à 2 fois par an) et les traiter contre les puces (1 fois par mois également).
En ce qui concerne la litière, autant vous dire qu'il faut la changer trèèèès régulièrement avec deux chatons (qui aurait pensé que ça pouvait lâcher des trucs puants comme ça, sérieux?), pour leur confort avant tout, mais aussi pour le nôtre un peu quand même. 

Et aujourd'hui?

Nous sommes tout simplement ravis de les avoir accueillis! Ils sont adorables et nous sommes très chanceux d'avoir deux matous aussi affectueux et "calmes" (pour des chatons quoi). Ils sont quand même très jouettes et il ne se passe pas un jour sans que l'un d'eux ne nous déclenche un fou rire! Mais je rappelle évidemment que c'est une énorme responsabilité et qu'un chat - aussi mignon et fluffy soit-il - n'est pas un jouet. Il faut bien réfléchir avant de se lancer, et avoir conscience des tâches qui nous attendent une fois les petits pensionnaires arrivés!

J'espère que cet article vous aura plu, et je vous laisse maintenant en compagnie d'Hopkins et Bonnie, dans toute leur mignonnitude!

** Attention, le visionnage de ces photos peut vous provoquer des "ooooooh" d'attrendissement, voire, dans certains cas, vous donner envie d'adopter un chaton **











Nan mais sérieux... C'est pas la photo la plus mignonne que vous ayez vue?




  



4 commentaires:

  1. Haha ils sont beaucoup trop mignons ! Je suis aussi une grande accro aux chats (d'ailleurs j'en ai toujours eu un à la maison depuis que je suis née) alors je te comprends ! C'est vrai que c'est une grande responsabilité et beaucoup de gens ne savent pas dans quoi ils s'embarquent au début puisque "oh les chats c'est indépendant, il va faire sa vie, tranquille" sauf que non, un chat n'est pas une plante verte.
    Beaucoup d'amour à vos petites boules de poils ! :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, il y a toujours eu un chat chez moi aussi, c'est difficile de s'en passer! ;-)

      Merci pour ton commentaire! :)

      Supprimer